Chêne : caractéristiques techniques et usagesfeuillus

Aspect

Aubier : bien distinct, plus clair que le bois parfait Bois parfait : brun jaunâtre, légèrement veiné, fonçant à la lumière Fil : droit Grain : grossier avec des zones poreuses

Durabilité naturelle

Champignons : 2 - Durable Insectes de bois sec : D - Durable Termites : M - Moyennement durable Classe d'emploi sans traitement : Classe 1, Classe 2, Classe 3.1, Classe 3.2, Classe 4 Classe d'emploi avec traitement : Classe 1, Classe 2, Classe 3.1, Classe 3.2, Classe 4

Propriétés mécaniques

Module d’élasticité longitudinal : 12 500 Mpa Contrainte à la rupture en flexion : 97 Mpa Contrainte à la rupture en compression : 58 Mpa

Imprégnabilité

Duramen : 4 - Non imprégnable Aubier : 1 - Imprégnable

Usinage, mise en oeuvre et façonnage

Séchage : lent et délicat Sciage : puissance nécessaire pour les chênes les plus durs Profilage : puissance nécessaire pour les chênes les plus durs Collage : bois dense, acide, se tachant facilement avec des colles alcalines Finition : bois acide, il est conseillé d’appliquer des produits non filmogènes et en phase aqueuse pour une bonne pérennité de la finition en extérieur

Bon à savoir

  • Préférer les quincailleries galvanisées. En effet, cette essence légèrement acide  risque de corroder les clous ou vis en présence d’humidité.
  • Dans le cas d’une mise en œuvre du chêne en platelage, préférer un débit sur quartier ou faux quartier pour éviter les phénomènes de tuilage ou de fentes. Utiliser également la qualité de bois adéquat pour éviter les surcoûts inutile.s Plus d’informations sur le classement d’aspect du chêne : norme EN 975-1

Usage & qualité du bois en Bretagne

Le chêne, résistant et très durable, est un bois aux multiples usages. La qualité du chêne breton est très variable selon les zones de production et le type de sylviculture qui l’a produit. Le sud-est de la région offre des bois de qualité ébénisterie, menuiserie et en moindre quantité de qualité «merrains». Les conditions climatiques favorables (déficit pluviométrique estival) et une sylviculture mieux suivie en sont les raisons. Cette zone s’étendant aux régions limitrophes explique que de nombreux scieurs bretons s’approvisionnent aussi en qualité ébénisterie et menuiserie en Normandie ou en Mayenne.


A l’ouest de la Bretagne, où la pluviométrie est plus importante, on trouve des chênes au port très tortueux et au bois noueux. Trop souvent valorisés en bois de chauffage à cause de son excellent pouvoir calorifique, le chêne de moindre qualité  peut trouver des usages plus nobles en charpente, poteaux ou en aménagement extérieur (retenue de terre, traverses paysagères). Il peut également être transformé en parquet moyennement une bonne conception au départ comme le rainurage en contreface qui prévient des phénomènes de tuilage ou le choix de lames de faible largeur.

Disponibilité en bois d'oeuvre en Bretagne

Chêne

Pour aller plus loin

classement d’aspect du chêne : norme EN 975-1

Où s'approvisionner en Chêne ?

Où s’approvisionner en Châtaignier en Bretagne ?

Côtes d'Armor

22120 QUESSOY
22490 PLOUËR-SUR-RANCE
22410 LANTIC
22800 PLAINE-HAUTE

Finistère

29410 LE CLOÎTRE-SAINT-THÉGONNEC
29460 IRVILLAC
29400 LANDIVISIAU
29600 PLOURIN-LES-MORLAIX
29620 LANMEUR
29610 PLOUIGNEAU
29410 GUICLAN

Ille et Vilaine

35220 CHÂTEAUBOURG
35850 PARTHENAY-DE-BRETAGNE
35133 SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES
35560 LA FONTENELLE
35580 GOVEN
35460 SAINT-OUEN-LA-ROUËRIE
35550 LOHÉAC
35133 JAVENÉ
35150 AMANLIS
35500 BALAZÉ
35133 LUITRÉ
35605 REDON

Morbihan

56390 LOCMARIA-GRAND-CHAMP
56460 SÉRENT
56330 CAMORS