Peuplier : caractéristiques techniques & usagesfeuillus

Aspect

Aubier : blanc, non ou peu distinct Bois parfait : blanc grisâtre à brun très pâle ou légèrement rougeâtre Fil : droit à légèrement ondulé Grain : plus ou moins fin selon le cultivar et uniforme

Durabilité naturelle

Champignons : 5 - Non durable Insectes de bois sec : D - Durable Termites : S - Sensible Classe d'emploi avec traitement : Classe 1, Classe 2, Classe 3.1, Classe 3.2

Propriétés mécaniques

Module d’élasticité longitudinal : 8 800 Mpa Contrainte à la rupture en flexion : 80 Mpa Contrainte à la rupture en compression : 39 Mpa

Imprégnabilité

Duramen : 3 - Peu imprégnable Aubier : 1 - Imprégnable

Usinage, mise en oeuvre et façonnage

Séchage : rapide et facile – risque de poches d’humidité Sciage : facile. Utiliser des outils bien affutés pour éviter le peluchage. Bois ayant une bonne aptitude au tranchage et au déroulage. Profilage : facile. Utiliser des outils bien affutés pour éviter le peluchage. Collage : facile mais nécessité de charger en colle car le bois est très absorbant. Finition : qualité moyenne, difficulté à obtenir une surface parfaitement polie en machine.

Bon à savoir

  • FOCUS sur … le peuplier tremble
  • Mal aimé des dérouleurs à cause de son bois nerveux qui désaffûte, le Tremble est un peuplier sauvage, naturellement présent en Bretagne, qui présente des caractéristiques intéressantes en construction. Son bois très résistant et dur peut être utilisé en parquet à lame large ou en volige. Il peut également être utilisé en bardage thermochauffé.

Usage & qualité du bois en Bretagne

Le peuplier breton est présent principalement au nord de l’Ille et Vilaine et des Côtes d’Armor dans les zones alluviales. C’est une essence surtout utilisée en déroulage pour l’emballage léger (bourriche d’huitres, cagette fruits et légumes …).


La qualité du bois et les usages sont fonction du type de cultivar. En Bretagne, on distingue deux grandes familles de peupliers : les euraméricains (hybridation entre P. deltoides et P. nigra) et les interaméricains (hybridation entre P. deltoides et P. trichocarpa).


Les euraméricains sont appréciés des scieurs pour des usages en construction comme le  contreplaqué, le lambris ou la volige.  Certaines régions comme la Picardie redécouvrent même les qualités du peuplier en charpente.  Les interaméricains sont, quant à eux, plutôt utilisés en déroulage pour la production de caisses. En Bretagne, l’implantation d’un four de traitement par haute température permet également de valoriser le peuplier en bardage.

Pour aller plus loin

Site internet   Peuplier

Où s'approvisionner en Peuplier ?

Où s’approvisionner en Peuplier en Bretagne ?

Côtes d'Armor

22120 QUESSOY
22410 LANTIC
22800 PLAINE-HAUTE

Finistère

29400 LANDIVISIAU
29600 PLOURIN-LES-MORLAIX
29620 LANMEUR
29610 PLOUIGNEAU

Ille et Vilaine

35270 COMBOURG
35133 SAINT-SAUVEUR-DES-LANDES
35460 SAINT-OUEN-LA-ROUËRIE
35550 LOHÉAC
35133 JAVENÉ
35150 AMANLIS
35500 BALAZÉ

Morbihan

56390 LOCMARIA-GRAND-CHAMP
56460 SÉRENT
56330 CAMORS